Saint-Julien-sur-Garonne (31)

Après la longue période hivernale dédiée à l’entrainement, c’est traditionnellement l’épreuve de Saint-Julien qui ouvre les festivités en FSGT dans notre région. Comme de juste personne ne veut rater cet évènement et c’est un peloton de 83 coureurs qui s’élance à l’assaut du parcours dans la course des 1ere, 2eme et 3eme catégorie, parmi eux Nicolas Cussac pour le compte du Saint-Juéry Olympique. Chez les 4eme et 5eme caté c’est encore pire puisque ce sont 97 concurrents qui vont se présenter sur la ligne de départ. Dans cette course notre club sera représenté par Philippe Andrieu.

Avec autant de coureurs sur un circuit dont la majeure partie est constitué de routes étroites et balayées par le vent, il fallait s’attendre à de nombreuses bordures et s’est bien ce qui s’est produit. Environ deux kilomètres après le départ le peloton bifurque à droite, quittant une route assez large pour s’engouffrer dans un goulet d’étranglement. La relance, sur une partie légèrement montante, est d’autant plus violente qu’elle s’effectue vent de dos, tant et si bien que le peloton, en file indienne, s’étire de manière impressionnante. En ce début de saison les niveaux de préparation sont inégaux et certains, déjà dans le rouge, se relèvent pour ne pas exploser, provoquant de nombreuses cassures que celui qui les suit ne peut pas forcément boucher.

Grand-Prix de Saint-Julien 2016
Nicolas paie de sa personne pour assurer le train dans ce qui reste du peloton des 1-2-3. (crédit photo : Clarac Comminges Cyclisme)

Le peloton s’en trouve aussitôt morcelé en une série de petit groupes chassant les uns derrière les autres pour tenter de revenir sur celui qui le précède. C’est une bonne journée de galère, le nez dans le vent, qui se prépare pour tout le monde. Dans cet enfer nos coureurs vont connaître un sort différent. Si Nicolas, plus expérimenté, réussit à se maintenir au sein de ce qu’il reste du peloton principal des 1-2-3, Philippe, mal placé sur la relance, réussira à boucher deux trous provoqués par des coureurs devant lui avant de se faire piéger sur la troisième cassure, survenue trop loin à l’avant pour qu’il puisse intervenir valablement. A la fin du premier tour il ne reste quasiment plus rien du peloton des 4 et 5.

Grand-Prix de Saint-Julien 2016
Philippe en chasse patates, sur le point d’être repris par un groupe d’attardés. (crédit photo : Clarac Comminges Cyclisme)

Au final on retiendra le nombre inhabituel d’abandons, 25 chez les 1-2-3 et 18 chez les 4-5, et la 30eme place de Nicolas que l’on n’hésitera pas à qualifier de bon résultat compte tenu des circonstances. Philippe, quand à lui, terminera 73eme d’une course dont peu de coureurs garderont un souvenir impérissable.


Posté dans Courses

Espalais (82)

A peine passés les flonflons de la fête que certains de nos amis ont voulu étrenner le nouveau maillot de leur club favori. C’est à Espalais, en UFOLEP, que Nicolas Cussac et Philippe Andrieu ont décidé de lancer leur saison. La météo, clémente pour la course des 3 et des GS, leur a donné raison, même si un fort vent c’était invité pour l’occasion.

En 3eme catégorie, Nicolas à tenté à plusieurs reprises de s’extirper d’un peloton bien décidé à ne laisser sortir personne. Parfois seul, parfois accompagné, chacune de ses tentatives s’est soldée par un échec mais peu importe, Nicolas sera encore là dans le final pour se mêler au sprint d’arrivée. Malheureusement celui-ci sera perturbé par les réminiscences d’une chute s’étant produite quelques minutes plus tôt lors de l’arrivée de la course des GS. Légèrement gêné au moment de l’emballage final, Nico préfèrera ne pas tenter le diable en risquant une chute toujours préjudiciable à ce moment de la saison. Il aura très bientôt d’autres occasions de se montrer, n’en doutons pas.

Grand-Prix d'Espalais
Nicolas à l’attaque dans les rues d’Espalais avec dans sa roue notre ancien pensionnaire Nicolas Merlier, aujourd’hui au Vélo Sport Montalbanais. (crédit photo : Saint-Juéry Olympique Cyclisme)

L’après-midi a été beaucoup plus tranquille pour Philippe en GS. Bien à l’abri dans le peloton, il s’est contenté de suivre d’un œil attentif les péripéties de la course et notamment les deux échappées qui se sont développées pendant quelques tours. Le peloton étant rentré à chaque fois sans vraiment chasser, en laissant simplement ceux de devant s’user seuls dans le vent, Philippe a pu s’économiser jusqu’à l’entame des deux derniers tours. Ne quittant dès lors plus la tête du peloton il a pris soin d’optimiser son placement dans l’optique du sprint qui s’annonçait. Bien lui en a pris car cela lui a permis d’éviter d’être pris dans la chute qui s’est produite à deux kilomètres de l’arrivée. Il ne lui restait alors plus qu’à tout lâcher sur les trois cent derniers mètres, lui le non spécialiste, pour prendre une belle et inattendue sixième place à l’arrivée.

Grand-Prix d'Espalais
Bien au chaud dans le peloton Philippe attend son heure. (crédit photo : Saint-Juéry Olympique Cyclisme)

Au final une course de reprise prometteuse pour la suite de la saison. Nul doute que nos coureurs auront rapidement d’autres occasions de faire briller nos couleurs.


Posté dans Courses

Remise des maillots 2016

C’est à la salle des associations de la municipalité de Saint-Juéry que nos amis étaient conviés ce soir pour la traditionnelle soirée de remise des maillots. Ce premier temps fort de la saison est toujours l’occasion de joyeuses retrouvailles, à la hauteur de la longue attente hivernale qui les a précédées. Les discussions y sont souvent passionnées et émaillées de forces anecdotes toutes aussi savoureuses les unes que les autres. Ce moment de franche convivialité est aussi pour nous l’occasion de rencontrer nos sponsors sans lesquels ce club ne serait pas ce qu’il est.

Après les formalités administratives de délivrance des licences vient enfin le moment tant attendu de la remise des précieuses tuniques. Chacun reçoit son paquetage individuel, et les sponsor ne sont pas en reste qui se voient remettre chacun un maillot, symbole de leur appartenance à l’équipe que nous formons tous au sein du Saint-Juéry Olympique Cyclisme.

Remise des maillots
L’équipe 2016 du SJO, de gauche à droite sur l’estrade Philippe Alaux, Philippe Andrieu, Jean-Paul Humbert, debout Jean-Rémi Bertrac, Cédric Merlier, Cédric Pages, Nicolas Cussac, Guillaume Laforet-Gisclard, M. Penalba pour Bébé à Grandi, M. Albouze pour Carmaux Immobilier, M. Vandeur pour la Carrosserie Roux, accroupis Didier Mandirac et Eric Leonard (absents : Stéphane Arias, Jean-Pierre Arnal, Hervé Ferreres et Matthieu Mandirac). (crédit photo : Saint-Juéry Olympique Cyclisme)

Pour clôturer en beauté une telle soirée rien de tel qu’un apéritif dinatoire plus que fourni auquel, comme il se doit, nous avons fait grand honneur. Chaque bouchée absorbée se paiera cher sur le vélo mais aujourd’hui personne n’y pense, le plaisir de prolonger la soirée passe avant la diététique. Il sera toujours temps, plus tard, de s’affûter pour faire briller nos couleurs sur les podiums de la région.


Posté dans Réunions