Castelsagrat (82)

En ce premier dimanche d’avril c’est à Castelsagrat, dans le Tarn-et-Garonne, que Philippe Andrieu a décidé de lancer sa saison. Certes il y a des tracés plus simples pour une reprise mais celui-ci présente l’avantage de ne pas trop comporter de relances, en plus d’être assez long. Avec ses 20 kilomètres, seuls trois tours sont au programme en cinquième catégorie, soit seulement trois ascensions de la longue bosse au final bien pentu qui sert de juge de paix à l’épreuve.

Grand-prix de Castelsagrat 2017
Philippe en compagnie d’un petit groupe à la sortie du ‘Toboggan’ de Castelsagrat. (crédit photo : Clarac Comminges Cyclisme)

Pour Philippe, qui a connu quelques soucis cet hiver dans sa préparation, les quelques kilos non encore perdus seront rédhibitoires lorsque la pente s’accentuera. Après un rapide baroud d’honneur sur les quinze premiers kilomètres, les deux derniers tours de course se passeront dans le gruppetto qu’il aura grandement contribué à former et à animer par ses relais appuyés. Au final, et malgré un résultat sec peu flatteur, les sensations tout comme les jambes étaient plutôt bonnes. Tout cela est et de bon augure pour la suite des réjouissances, lorsque le bonhomme sera un peu petit plus affuté.


Posted in Courses