Saint-Benoit-de-Carmaux (81)

Première organisation du Saint-Juéry Olympique Cyclisme cette saison, le Grand-Prix de Saint-Benoit-de-Carmaux est aussi l’occasion de découvrir ce tout nouveau circuit tracé dans les rues de la petite cité minière du bassin carmausin. Une bonne partie des effectifs est mobilisée sur l’organisation mais, malgré tout, quatre coureurs ont trouvé le moyen de s’inscrire pour défendre nos couleurs. Sont présents Matthieu Mandirac et Cédric Pages en troisième catégorie, David Drencian en quatrième catégorie ainsi que Philippe Andrieu en cinquième catégorie.

Dans la course des 4 et 5 Philippe sera malheureusement lâché au bout de cinq tours. Les cuisses ne sont pas encore au top et la répétition de l’enchainement ligne droite d’arrivée faux plat/vent de face plus ascension de la petite rampe à pleine vitesse fait vraiment mal. Pour autant il ne baissera pas les bras et continuera à rouler au maximum de ses possibilités du moment jusqu’au terme de l’épreuve. David quand à lui réussira à rester au sein du peloton, il aura même parfois l’occasion d’animer un peu les débats, mais il ne pourra rien faire lors de l’emballage final, lorsque les meilleurs s’expliqueront pour la victoire finale.

Grand-prix de Saint-Benoit 2017
Philippe et David, côte à côte dans le peloton des 4 et 5.

Dans la course des 1, 2 et 3 Cédric ne connaitra pas plus de réussite. S’accrochant dans les dernières places du peloton depuis le début jusqu’à la fin de l’épreuve, il craquera dans le dernier tour laissant filer pour terminer, comme ses deux compères en 4 et 5, à la dernière place du classement de sa catégorie.

Grand-prix de Saint-Benoit 2017
Course des 1, 2 et 3 : Cédric s’accroche en queue de peloton.

Fort heureusement, on peut toujours compter sur Matthieu pour sauver l’honneur. Pour lui dont le but était de conserver la place chèrement acquise sur le podium du challenge de printemps, la motivation était toute trouvée. Se glissant très tôt dans une échappée à huit coureurs comprenant tous les favoris, il se maintiendra à l’avant jusqu’au bout pour terminer quatrième de sa catégorie, grappillant au passage les quelques points nécessaires pour remonter à hauteur du second au classement final du challenge. Une bien belle réussite pour celui qui n’en aura disputé que la moitié des épreuves.

Grand-prix de Saint-Benoit 2017
Matthieu toujours aux avant-postes – Ici aux côtés du vétéran champion de Haute-Garonne 2016, ex-champion de France 2015 et futur vainqueur de la course des 1ere catégorie, Ludovic Drusian.

En ce week-end pascal et en pleines vacances scolaires pour l’académie de Toulouse, on peut regretter le faible nombre de participants. D’autant que le soleil n’a pas non plus daigné répondre franchement à l’invitation des organisateurs, ne faisant que quelques timides apparitions ça et là pendant les courses. Néanmoins cette journée restera dans les anales du SJO avec cette seconde place au challenge de printemps, nouvelle ligne que Matthieu inscrit à son palmarès personnel mais aussi à celui du club.

Les photos illustrant cet article ne sont pas « copyrightées » individuellement comme à l’habitude car elles proviennent toutes de saisies d’écran (ce qui explique leur moindre qualité) du film réalisé par Séverine et Robert De La Rosa, visible ici sur Youtube mais aussi sur l’excellent blog Cyclisme Ségala 81 que Robert anime avec talent.


Posted in Courses